X

10 % de réduction sur votre première commande

Inscrivez vous à notre Newsletter mensuelle

Utilisez votre code sur l'ensemble du catalogue et découvrez notre collection de tapis uniques et authentiques

Découvrez la nouvelle collection de tapis berbères uniques et authentiques avant tout le monde

Vous aimez les produits rares et précieux, nous vous communiquerons nos nouveautés et nos plus belles trouvailles. Bienvenue dans la tribu

Vous aimez les produits rares et précieux, nous vous communiquerons nos nouveautés et nos plus belles trouvailles.

TRIBUS

Nettoyer son tapis berbère : 9 choses à savoir – Le magazine Tribaliste

Nettoyer son tapis berbère : 9 choses à savoir

Vous vous demandez comment entretenir votre tapis berbère pour continuer à l’utiliser et prolonger sa durée de vie, et surtout comment le nettoyer sans l’abîmer. Voici nos astuces à savoir pour que votre tapis berbère tissé à la main reste aussi splendide qu’au premier jour. Ces astuces sont surtout utiles pour nettoyer le Beni Ouarain et les tapis berbères en laine qui sont les plus fragiles surtout lorsqu’ils sont blancs.

1. Ne pas attendre de tâcher son tapis pour le nettoyer. Avec un entretien régulier mais peu fréquent avec l’aspirateur, la poussière n’a pas le temps de s’accumuler et de s’incruster. Eviter l’utilisation d’un aspirateur trop puissant, une brosse suffit même pour le plus épais et duveteux.

2. Lors des passages à la brosse ou à l’aspirateur il est tout à fait normal que le tapis perde son excès de laine sous forme de petites peluches. La bonne astuce est d’aspirer sans frotter ni brosser avec une brosse dure, car cela arrache au passage les brins de laine les plus fragiles qui sont aussi les plus doux.

3. Vous voulez éviter complètement l’usage de l’aspirateur, vous pouvez simplement retourner votre tapis berbère et le piétiner. En le laissant dans cette position 2 à 3 jours, la poussière se déposera naturellement sur le sol par effet de gravité.

4. En cas de tache visible causée par un petit accident (café, chocolat, sauce), le tapis berbère demande une intervention immédiate. Il faut tout d’abord absorber le surplus en épongeant, puis tenter d’enlever la tache visible au savon de Marseille ou produit spécial laine très dilué dans l’eau tiède en faisant des mouvements doux et réguliers à l’aide de torchon lisse et souple. Laisser sécher au soleil

5. Pour les tâches les plus tenaces, n’hésitez pas à utiliser le vinaigre blanc, mais juste quelques gouttes à diluer toujours avec de l’eau tiède. L’utilisation de détergent doit rester exceptionnelle en cas de tâche extrême.

6. Quant au séchage, préférez-le naturel à l’air libre (dans le jardin, sur le balcon ou sur un rebord de fenêtre). Il faut veiller à bien sécher le tapis car la laine mouillée dégage une odeur désagréable. Mal séchée, elle peut se transformer en nid de mites.

7. Autre astuce pour les tâches localisées, saupoudrez du bicarbonate de soude en petite quantité sur la partie tâchée de votre tapis, que vous retirez ensuite avec l’aspirateur. Cela laissera votre tapis comme neuf et éclatant.

8. Surtout ne mettez pas votre tapis à la machine. Les tapis berbères sont faits main et de manière artisanale. Ils demandent un nettoyage avec douceur et délicatesse. Si besoin, n’hésitez pas à contacter un spécialiste du nettoyage qui saura le faire de manière adéquate.

9. Enfin, en moyenne le tapis berbère demande un nettoyage en profondeur tous les deux ans. Aussi pour éviter l’usure localisée, modifier l’emplacement des éléments au dessus.

Si vous n’avez pas encore sauté le pas du côté du tapis berbère, découvrez notre large collection de tapis berbères, du Beni Ouarain au Kilim en passant par le Azilal et le Boucherouite.