X

10 % de réduction sur votre première commande

Inscrivez vous à notre Newsletter mensuelle

Utilisez votre code sur l'ensemble du catalogue et découvrez notre collection de tapis uniques et authentiques

Découvrez la nouvelle collection de tapis berbères uniques et authentiques avant tout le monde

Vous aimez les produits rares et précieux, nous vous communiquerons nos nouveautés et nos plus belles trouvailles. Bienvenue dans la tribu

Vous aimez les produits rares et précieux, nous vous communiquerons nos nouveautés et nos plus belles trouvailles.

TRIBUS

Les motifs et les signes dans l’artisanat berbère – Le magazine Tribaliste

Magazine

Les motifs et les signes dans l’artisanat berbère

Les motifs et les signes dans l’artisanat berbère

Depuis des siècles, l’artisanat berbère se façonne de savoirs-faire ancestraux et de fortes traditions qui, depuis les pays du grand Maghreb (Maroc, Algérie, Tunisie, Libye, Egypte) et bien que différent de part : des formes, des couleurs, des sens, et des labels spécifiques, s’inspirent toujours de l’histoire, de l’empreinte de civilisations et de la culture berbère unique et exclusive.

Poteries, tissus, bijoux, tapis, meubles, peintures, tatouages, sculptures…chaque pièce ou peinture comporte toujours un motif berbère, ou un signe berbère qui a toujours une signification précise et très riche, souvent ces signes ou motifs sont nombreux. Outre l’aspect esthétique et décoratif des objets issus de l’artisanat berbère, des représentations berbères, une fois que la signification des symboles est analysée, on regarde ainsi cet art berbère autrement…

Culture Berbère : des symboliques trop méconnues

Le signe et le motif berbère ont toujours eu de grandes symboliques pour les berbères. La plupart de ces symboles se distinguent sur une grande partie des produits artisanaux parmi lesquels on retrouve : les tissages, les poteries, les bijoux, les tatouages mais aussi des décorations murales qui ornent souvent les maisons de pisé au coeur des douars.

Bien plus qu’une dimension décorative ou esthétique, la signification des motifs dans l’artisanat berbère stipule, d’une part, l’histoire, la culture, les traditions, les rites, croyances et superstitions, et, d’autre part, retrace les inspirations nées des actes de la vie.
Alors, si les zigzags, les chevrons, les losanges ou triangles qui ont traversé les âges sont assimilés aujourd’hui à de simples motifs géométriques, il est important de savoir qu’en réalité, ces motifs et signes démontrent bien d’autres significations !

Les symboles berbères se rapprochent beaucoup de ceux que l’on trouve sur certaines peintures rupestres de la préhistoire, tout comme, ceux de poteries antiques retrouvées principalement au Maghreb. C’est pourquoi l’art berbère est souvent comparé à l’art pariétal avec des représentations dignes des premiers artefacts des civilisations et cultures très anciennes. Dans ces époques antiques et, tout comme encore aujourd’hui au Maghreb, les hommes vivent en étroite relation avec la nature. Depuis toujours, ils ont eu un lien très étroit avec leur environnement. La nature est ainsi et aussi une source très inspirante pour les créations artistiques et matérielles berbères.

La signification du symbole, du motif et du signe berbère

L’analyse et la connaissance profonde de tous les motifs et signes berbères ne pourrait se contenir en quelques lignes. Par ailleurs et pour rappel, les motifs et les signes berbères varient d’une région à une autre et selon le pays, dans les formes, les couleurs et aussi les appartenances aux tribus etc…

C’est la pratique du tatouage, signifiée en berbère par “Ticheret, Aayacha, wachem” qui est le rite le plus ancien de la culture berbère. Comme dans la culture berbère la femme est représentative de la terre et, de toute la symbolique de la terre, on retrouve les tatouages berbères principalement sur le corps (mains, jambes, ventre, cuisses) et le visage (front, joues et menton) des femmes.

Ces tatouages forment souvent des points, des séries de points, des décors assez simples, des traits en ligne droite, des lignes en torsades, des formes en V, des courbes, des lignes croisées, des formes géométriques en carrés, cercles, triangles et des formes végétales, animales.
Le tatouage a différentes fonctions, la beauté et l’esthétique, certains peuvent signifier une appartenance précise à un groupe social, d’autres une protection contre le mauvais oeil ou une protection contre la maladie, d’autres seront faits pour attirer la fertilité comme c’est le cas au Maroc, quand une femme porte un tatouage en forme de croix sur le pied ou sur la cheville. De nos jours, les tatouages au henné ont remplacé les tatouages permanents qui étaient autrefois réalisés à l’aide de charbon de bois, de khôl ou encore autres matières…

Pour le tissage et notamment celui des magnifiques tapis berbères, on peut dire, que la plupart des motifs berbères et signes berbères réalisés, ont toujours une connotation familiale, sexuelle et naturelle.  La symbolique est donc le plus souvent assimilée au couple, à la famille et à tous les actes de la vie au quotidien. Les symboles berbères suivent l’inspiration des femmes qui tissent ces ouvrages.

Si la nature reste encore et toujours une source d’inspiration fréquente, les motifs et les signes présents sur les tapis sont très souvent assimilés :

– à l’homme,
– à la femme,
– à la rencontre,
– à l’accouplement,
– à la fertilité,
– à la grossesse,
– à l’enfantement…

Ainsi, pour exemple, le signe berbère de l’accouplement est la croix + tandis que le cercle schématise, une spirale, une harmonie éternelle et un absolu. Les signes berbères masculins et féminins sont toujours distinctifs. Par ailleurs, les symboles féminins sont toujours entourés par les symboles masculins qui se caractérisent surtout par :

– des traits, des bandes, des lignes,
– des arêtes de poisson,
– des échelles…

tapis motif berbere

Bien évidemment, le motif du serpent caractérise le sexe de l’homme, le motif du taureau la puissance et la fertilité. Les motifs masculins sont également associés au chiffre trois, on remarquera ainsi et souvent : trois traits, trois bandes ou trois objets etc…

Pour les motifs féminins, on remarquera souvent le signe berbère X qui schématise l’ouverture du corps de la femme ainsi prête à enfanter et, dans le même ordre d’idée, le chevron ^ qui symbolise les jambes écartées de la femme. Le losange très très présent sur les tapis berbères symbolise le ventre et l’utérus de la femme, le losange à double crochet représente la naissance. Le tissage est un art berbère par excellence, chaque tapis est une pièce unique, le travail suit l’inspiration de l’artisane berbère qui prétend souvent que : “faire un tapis c’est comme faire du henné”, c’est ainsi qu’elle poursuit son idée… Sur les tapis, on trouve assez souvent le motif du peigne à tisser qui est le symbole féminin de la fécondité et de la créativité.
Parmi d’autres signes berbères assez fréquents, il y a :

L’araignée symbole féminin qui schématise le soleil mais aussi la patience, la vie laborieuse et l’harmonie.
L’ancre synonyme de fidélité, d’équilibre intérieur et de lucidité.
Le bélier symbole de fécondité et synonyme de complémentarité et d’opposition.
L’olivier symbole de la force tranquille et bienfaisante.
L’hirondelle symbole de la féminité et fécondité.
Le lézard synonyme d’élévation et d’illumination spirituelle.
La salamandre symbole de régénération de croissance.
La mouche symbolise la vie dans son ardeur et sa vivacité et sa capacité à se multiplier à l’infini.
L’abeille symbolise la fécondité et l’abondance.
Le scorpion symbolise le mal, la mort, ou alors le courage et l’endurance.
L’escargot symbolise la fertilité, cycle des récoltes.
Le poisson est le symbole berbère protecteur pour éloigner le mauvais oeil.

Le lézard, le poisson et la salamandre sont des motifs fréquents dans l’ornementation berbère, on les trouve plus souvent sur les bijoux, la poterie. Si on se réfère à la célèbre fibule berbère, celle-ci n’est pas seulement un talisman protecteur, elle peut également indiquer que la jeune fille qui l’a porte est déjà promise.

Pour la poterie, ou céramique berbère, elles sont façonnées soit par des hommes, soit par des femmes. On reconnaît plus facilement les ouvrages féminins qui représentent souvent les femmes, le corps, la bouche, on peut reconnaître aussi certains motifs souvent reproduits dans les tatouages au henné… La poterie berbère comporte également un grand nombre de symboles géométriques, anthropomorphes et zoomorphes, ces motifs évoquent aussi les tatouages ou les bijoux.  Toujours dans un souci de protection et de fertilité, là-encore, les signes et motifs sont souvent synonymes de la tribu, de l’identité du village… Aujourd’hui, et selon l’évolution de la vie moderne, il n’est pas rare de trouver des poteries ou des bijoux qui démontrent des objets ou moyens de transports liés à nos époques plus récentes, c’est le cas d’avions ou de voitures…

Les signes berbères et les motifs berbères et, vous l’aurez bien compris démontrent tout un code de valeurs éthiques et de normes sociales. L’artisanat berbère est un véritable art à part entière, né de l’art primitif, il a su se distinguer au fil des siècles et perdure encore aujourd’hui. Tous les symboles sont porteurs d’idées riches, philosophiques, vie, mort, travail, et espérance. Les couleurs varient selon les pays et les régions, mais les plus utilisées dans l’art berbère restent le rouge, le noir et le jaune.

En conclusion, l’artisanat berbère est un réel mode d’expression. L’artisanat berbère, c’est de l’art abstrait, primitif, mais il reste un art parmi les plus authentique guidé par des traditions sans âges et un langage qui ne doit surtout pas tomber dans l’oubli ! Comme nous l’avons déjà signalé en introduction, désormais, quand vous contemplerez de nouveau des produits nés de l’artisanat berbère, nous souhaitons simplement que vous ne les verrez plus de la même façon !