X

10 % de réduction sur votre première commande

Inscrivez vous à notre Newsletter mensuelle

Utilisez votre code sur l'ensemble du catalogue et découvrez notre collection de tapis uniques et authentiques

Découvrez la nouvelle collection de tapis berbères uniques et authentiques avant tout le monde

Vous aimez les produits rares et précieux, nous vous communiquerons nos nouveautés et nos plus belles trouvailles. Bienvenue dans la tribu

Vous aimez les produits rares et précieux, nous vous communiquerons nos nouveautés et nos plus belles trouvailles.

TRIBUS

Beni Ouarain, de la tribu au tapis – Le magazine Tribaliste

Beni Ouarain, de la tribu au tapis

Beni Ouarain, de la tribu au tapis

Objet de déco incontournable, le tapis berbère est de plus en plus prisé par les décorateurs d’intérieur outre-atlantique, scandinaves ou d’Europe de l’Est. Parmi ces tapis berbères, le Beni Ouarain fait l’objet d’un engouement tout particulier. Si le nom ne vous dit rien, vous reconnaîtrez certainement du premier coup d’oeil ce tapis aux allures chics et minimalistes, après ses maintes apparitions dans les magazines déco, reportages télé ou encore sur les comptes Instagram des blogueurs Lifestyle les plus en vogue. Beni Ouarain ne fait pas seulement référence au tapis, mais aussi à une région du Moyen Atlas au Nord Est du Maroc, à des tribus berbères, à une culture à part entière ainsi qu’à un savoir-faire ancestral. Tribaliste offre une rétrospective sur les origines de ce tapis berbère devenu mythique et un décryptage de sa confection.
tapis beni ouarain noir et blanc avec touche tulipes jaunes

Beni Ouarain : une tribu ethnique aux traditions ancestrales

Retranchée dans une région du Moyen Atlas, la région de Beni Ouarain a très peu de contact avec le monde extérieur. De par un mode de vie en quasi autarcie, ces habitants ont un rapport très fort avec leurs traditions et leur culture ancestrale. Composée de 17 tribus, les Beni Ouarain (aussi connus sous le nom d’Aït Ouarain) sont une ethnie Amazigh sédentarisée entre Fès et Taza. Originaires de Figuig et de Zenata, les tribus de Beni Ouarain parlent un berbère appelé le tamazight zenatiya. Aujourd’hui encore, les tribus vivent sur le modèle économique du troc lors de Moussems (événements saisonniers) et souks hebdomadaires organisés dans des villages où la figure patriarcale (père de famille ou chef de tribu) vient vendre la production agricole ou les réalisations artisanales et domestiques de leurs femmes. Nichée dans une région montagneuse, l’environnement des Beni Ouarain connaît un climat froid et rigoureux pendant une grande partie de l’année. De ce fait, ces tribus confectionnent depuis toujours des tapis aux tailles géantes qui servent de couvre-sols dans leurs logements et larges tentes. Aujourd’hui, les tisseuses de ces tapis berbères Beni Ouarain ont adapté leur production à des tailles plus modestes pour répondre à la demande du marché international. Dans cette région, la tisseuse occupe une place centrale dans la vie tribale. Seule source de revenus de certaines familles, le tissage de tapis procure aux femmes fierté et dignité dans une société patriarcale.

Tapis beni ouarain noir et blanc et femme berbere avec cactus

Le tapis Beni Ouarain : un cachet propre et unique

Chez les Beni Ouarain, les familles tisserandes se transmettent leur savoir-faire de génération en génération depuis toujours dans la tradition la plus pure. Vivant de leur bétail, et notamment des troupeaux de moutons de race Marmoucha, les tribus Beni Ouarain tondent aux ciseaux la laine de leur cheptel une fois que le climat s’adoucit au printemps. Symbole de protection contre le mal, d’abondance et annonçant des jours meilleurs, cette laine connue pour sa qualité supérieure, est travaillée de manière traditionnelle selon un ensemble de pratiques et rituels séculaires. Les moutons de race Marmoucha ont la particularité d’avoir une laine noire et brune sur la tête. Le reste de leur toison est ivoire et non beige comme les autres. Avec des mèches longues et irrégulières de 20 à 30 cm, chaque mouton tondu fournit plus ou moins 3 kg de laine, ce qui équivaut à un mètre carré de tapis fini. Une fois la laine prête à être travaillée, les tisseuses procèdent à son filage. Ce processus est déterminant pour apprécier la qualité de la laine utilisée et par conséquent la valeur du tapis fini. Le filage de la laine des tapis Beni Ouarain consiste à mêler des fils de laine courts, soyeux, et donc fragiles à de longs fils plus rugueux et plus solides. Un tapis à duvet doux sera peut-être estimé à un prix plus élevé.

 

tapis beni ouarain orange et blanc

Les proportions de laine soyeuse et de laine rugueuse déterminent donc la durée de vie du tapis, mais aussi sa valeur. Outre la qualité de la laine, les différences de prix d’un tapis à l’autre peuvent s’expliquer par les dimensions du tapis, son épaisseur et la densité des points noués. Les femmes berbères font preuve d’une patience inégalée et peuvent passer des semaines, des mois, voire une année pour terminer la confection d’un tapis à un rythme de plus ou moins 2 centimètres par jour. Ces artisans hors du commun revêtent leurs habits d’artiste pour laisser libre court à leur imagination et aboutir à des créations uniques avec sur chacune d’elles des motifs et des symboles design au style semblable mais toujours irrégulier. Un Beni Ouarain contiendra toujours des imperfections et c’est ce qui lui confère une âme. Il porte en lui un esprit de non soumission aux standards décoratifs modernes et industriels.

 

Le Tapis Beni Ouarain, d’une tendance à un classique intemporel

 

tapis beni ouarain à pois noir sur trame blancheAyant inspiré Henri Matisse (1869 – 1954) qui les nommaient  les « Géants Blancs » et les avaient en premier mis en lumière, ils étaient aussi une belle source d’inspiration pour Le Corbusier (1887 – 1965) dont la citation suivante en dit long sur les différentes collections de tapis Beni Ouarain tissés dans les montagnes : « Faire comme les berbères : allier à la géométrie la plus notoire fantaisie »… Ces tapis marocains blancs en laine décorés de rayures ou de formes géométriques, ont fait le tour du monde pour sublimer les salons au style scandinave, romantique ou classique. Vous l’aurez compris, ces pièces uniques matchent facilement les tendances décoratives de tout genre. Quand les puristes recherchent des pièces vintages datant des années 50, les adeptes de déco tendances, sont à la recherche de pièces originales. Le tapis berbère est décliné sous différentes formes et couleurs, faisant parfois l’objet de collaboration artiste – artisan qui donnent vie à de véritables œuvres d’art intemporelles.
Vous pouvez acheter un tapis Beni Ouarain authentique et unique sur la boutique en ligne.  Dans un prochain article, on vous donnera nos astuces pour acheter un tapis Beni Ouarain authentique.